La plate-forme multimatériaux
Imprimer la page

La plate-forme multimatériaux

La plate-forme est un site qui réceptionne une partie des déchets issus des collectes.
Ceux-ci seront soit valorisés sur site soit stockés temporairement avant d’être acheminés vers les filières de traitement (recyclage, valorisation ou élimination).

Horaires d'ouverture :

du lundi au vendredi : 8h00-18h00
le samedi : 8h30-12h00 (fermée le samedi en juillet et août)
8h00-12h00 sur rendez-vous pour le dépôt des déchets dangereux

Elle regroupe diverses activités :

Vente de produits

Le compost, le paillage, l’allume-feu et les bûches

voir page Vente produits

Valorisation des déchets

1 - Les mâchefers (résidus de l’incinération des ordures ménagères) de l’unité de valorisation énergétique y sont regroupés. Ils sont criblés, les métaux en sont extraits (ferraille, aluminium…) afin d’obtenir une grave utilisée en sous-couche de voirie, en remblais et en soubassement de dalle. Les métaux extraits sont valorisés en métallurgie.

Une toiture photovoltaïque d’1,4 ha va être installée sur le bâtiment de maturation des mâchefers en 2019, en partenariat avec la Communauté de Communes MACS et la société QUADRAN. Cette installation, permettra la production annuelle de 2 GWh d’électricité, soit la consommation annuelle d’une ville de 1 200 habitants.

2 - Les végétaux apportés sur les déchetteries et broyés sur place, sont transportés sur la plate-forme multimatériaux de Bénesse Maremne. Ils sont mis en tas : les andains. Ceux-ci sont retournés et arrosés régulièrement afin de permettre une bonne fermentation. Après six mois, la transformation du produit est terminée. Le compost ainsi obtenu est un amendement organique conforme à la norme NF-U 44-051. Il est attesté Ecocert intrant* et donc utilisable en agriculture biologique (Compost attesté par le Service Intrant d’Ecocert SA conforme aux règlements (CE) n°834/2007 et 889/2008) Le SITCOM Côte sud des Landes traite plus de 60 000 tonnes de déchets végétaux chaque année.

3 - Le bois
Le SITCOM collecte en déchetterie du bois de démolition, d'ameublement, des palettes, des souches et des rondins. Ces bois sont dirigés vers la plate-forme pour être traités (tri, broyage et calibrage). Après transformation, la plupart de ces déchets sont utilisés par les industriels en combustibles dans des chaudières à bois ou en panneaux d’agglomérés. Ce bois est également valorisé en bûches de chauffage, en paillage décoratif ou en allume-feu.

4 - Le Tout Venant Incinérable (TVI) provenant des déchetteries est broyé puis acheminé vers l’unité de valorisation énergétique pour être valorisé énergétiquement.

Mise en balle d’ordures ménagères

Les surcharges d’ordures ménagères collectées en pointe saisonnière ou lors des arrêts de l’unité de valorisation énergétique, sont mises en balle, sous film plastique, afin d’être stockées sans nuisance. Les balles sont ensuite incinérées dans l’Unité de Valorisation énergétique en période hivernale.

Transit des matériaux de la collecte sélective

Les emballages (verre, emballages métalliques, briques alimentaires/ cartonnettes et bouteilles et flaconnages en plastique) et le papier issus des points tri sont stockés, avant d'être évacués vers les filières de recyclage.

Transit des déchets divers

Les pneus, les déchets spéciaux (peintures, solvants, produits phytosanitaires, déchets de soins, …), les D3E, issus de la collecte en déchetterie sont triés puis reconditionnés avant d’être expédiés vers des filières d'élimination ou de valorisation agréées.